Nous pouvions donc mettre face à face un ancien lieutenant allemand, deux résistants, un homme politique et.
Celui-ci, enregistré sans que personne ne sache qu'il serait le dernier, donnera à Alain Jérôme le regret éternel de ne n'avoir jamais pu dire au revoir aux téléspectateurs.
Cependant, la tension entre les xavi loterie qatar deux camps étant trop forte, aucun des protagonistes naccepte de participer à l'émission face à face.Nous cherchions un sous-marinier allemand?Pour tout échange entre les deux plateaux, il n'y aura que des insultes.Un générique plus moderne apparut vers la fin de l'époque de l'émission, reléguant aux passé cette séquence.A b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z et aa «Les dossiers de l'écran : un film, un débat, et l'envie irrépressible d'en découdre», Jean-Michel Maire, Le Figaro.fr.Le générique proprement dit est aussi une idée d'Armand Jammot.On eut recours aux archives de l' ortf pour trouver une musique «à la hauteur du concept».Ruehl (journaliste allemand Alain Pujol (journaliste, présenté comme «spécialiste du nazisme Jean-Marc Théolleyre, Michel Borwicz, Gilbert Ziebura (professeur à l'université de Berlin-Ouest) et le colonel Turrow (militaire américain, chargé de l'arrestation des criminels de guerre nazis).La main anonyme qui tourne les pages sur le roulement de tambour et les violons est celle d'une jeune assistante.Avec le temps, nous avions constitué un vrai réseau.
L'audience est énorme : à minuit quinze, lorsque l'émission se termine, les téléspectateurs sont encore 13 millions devant leur poste à suivre le programme.
Par ailleurs, Éric Tabarly, Alain Delon, Richard Nixon ou Alexandre Soljenitsyne comptèrent également parmi les invités du programme.
Le 1er février 1977, le président de la République Valéry Giscard d'Estaing participe à l'émission, débattant face à soixante Français.123Loto Languedoc Roussillon Aude, tous ramada by wyndham reno hotel and casino les types de manifestationsBingoBoule à gibierDucasseKermesseLoto traditionnelQuineRifleSuper semaine prochaineSéléctionner un départementAinAisneAllierAlpes de Haute ProvenceHautes AlpesAlpes du MaritimeCherCorrezeCote d'orCotes et LoirFinistereCorse du sudHaute corseGardHaute GaronneGersGirondeHeraultIlle et VilaineIndreIndre et LoireIsereJuraLandesLoir et CherLoireHaute LoireLoire AtlantiqueLoiretLotLot et GaronneLozereMaine et LoireMancheMarneHaute MarneMayenneMeurthe et de CalaisPuy.Les téléspectateurs avaient la possibilité de poser des questions par l'intermédiaire de SVP 11-11 1 ; c'est Guy Darbois qui collectait et triait ces questions avant de les proposer à l'animateur.Le, le sujet de l'émission est le cinéma pornographique.123Loto Languedoc Roussillon Pyrenees Orientales, tous les types de manifestationsBingoBoule à gibierDucasseKermesseLoto traditionnelQuineRifleSuper semaine prochaineSéléctionner un départementAinAisneAllierAlpes de Haute ProvenceHautes AlpesAlpes du MaritimeCherCorrezeCote d'orCotes et LoirFinistereCorse du sudHaute corseGardHaute GaronneGersGirondeHeraultIlle et VilaineIndreIndre et LoireIsereJuraLandesLoir et CherLoireHaute LoireLoire AtlantiqueLoiretLotLot et GaronneLozereMaine et LoireMancheMarneHaute MarneMayenneMeurthe.«Débat d'A 2, du neuf : « Mardi soir tout simplement Les nouveaux dossiers de Bilalian », sur Le Soir.be.L'émission fait l'objet loterie belge lotto d'une parodie à la fin du film Papy fait de la résistance (1983) 1, où Alain Jérôme joue son propre rôle de présentateur de l'émission, débordé par ses invités déchainés.L'émission, diffusée en direct 1, comprenait, en première partie la diffusion d'un film (auparavant choisi par Guy Darbois) en rapport avec la thématique de la soirée, suivi d'un débat en direct avec divers invités.Il est constitué d'une séquence où un dossier cartonné s'ouvre lentement, dévoilant à la fois le titre du film à venir, les invités du débat qui suivra le film, et enfin les membres de l'équipe.Alors que François Chalais s'apprête à lui répondre, l'époux de l'écrivain Béatrice Sabran invitée elle aussi ce soir là et choquée par les propos d'une actrice porno qui lui fait face fait irruption sur le plateau passablement énervé, et arrache son épouse à «cette assemblée.Sur le plateau dirigé par le présentateur Gilles Schneider, le réalisateur José Benazeraf attaque le critique François Chalais, selon lui un «cinéaste raté, journaliste raté, romancier raté» et «fatalement moraliste».Lémission est arrêtée après son 880e numéro, diffusé en août 1991.Les deux groupes sont donc «réunis» dans deux studios différents, Joseph Pasteur sentretenant avec les invités arabes, et Alain Jérôme avec les Israéliens.Protest ) des, spirituals for string Choir and Orchestra de, morton Gould, reste dans les mémoires.



L' indicatif musical du générique de l'émission était le début du quatrième mouvement ( Protest ) des Spirituals for string Choir and Orchestra, une œuvre du compositeur américain Morton Gould datant de 1941.
Le producteur Armand Jammot se fit livrer les morceaux choisis, les écouta et tomba en arrêt devant un passage de Spirituals for Orchestra.